Comment gérer les arrondis sur les prix de vente avec l’éco-participation ?

Actuellement, dans Ecolix, vous pouvez choisir d’appliquer un arrondi sur vos tarifs (à 0.05€, 1€ près).

L’éco-participation va intégrer notre gestion actuelle des tarifs. Cela implique donc d’étudier  et de choisir de quelle façon seront gérés les arrondis. Nous soulevons donc la problématique suivante : doit-on faire l’arrondi sur le prix de vente avant ou après l’ajout de l’éco-participation ?

Prenons l’exemple du prix de vente d’un fauteuil et voyons la différence entre ces 2 cas :

 Cliquez sur l’image !

gestion des arrondis pour l'éco-participation

En tant qu’utilisateur, quelle serait pour vous la meilleure solution pour gérer les arrondis sur les prix de vente?

Vous pouvez nous donner votre avis en laissant un commentaire sur cet article.

10 commentaires pour l'article “Comment gérer les arrondis sur les prix de vente avec l’éco-participation ?

  • Les magasins d’électroménagers ont arrondis leurs prix après eco taxe ( par arrondi j’entends 199,95 € eco part. incluse) . je pense que la gestion de centimes est compliquée dans nos professions . Pour moi, l’idéal serait de pouvoir avoir un prix de vente eco taxe incluse arrondi, cependant il serait préférable d’afficher un prix sans eco taxe correspondant exactement au prix total – l’eco taxe ( pour reprendre l’exemple : prix d’achat x coef : 392,70 € arrondi à 392,60 € + eco taxe 11, 40 € = 404 €) .

  • La législation prévoyant a priori l’affichage d’un prix « éco-taxe incluse », et le prix « hors éco-taxe » n’apparaissant pas, il me semble naturel de pratiquer l’arrondi après éco-taxe (de la même façon d’ailleurs qu’aujourd’hui nous pratiquons l’arrondi sur le prix après ajout de la TVA et non pas sur le HT).

    Dans l’exemple présenté, on aurait donc un étiquetage comme suit : prix de vente 404 € avec mention « éco-taxe incluse : 11.40€).

    • FELIX Informatique dit :

      Vous pouvez retrouver une liste d’exemple de produit « inclus/ exclus » dans ce document proposé par Eco-mobilier : (ce document n’est plus valide)
      D’autre part, la définition exacte donnée dans le décret du 08 janvier 2012 concernant la mise en place de l’éco-participation sur les éléments d’ameublement est : « On entends par élément d’ameublement, les biens meubles et leurs composant dont la fonction principale est de contribuer à l’aménagement d’un lieu d’habitation, de commerce ou d’accueil du public en offrant une assise, un couchage, du rangement, un plan de pose ou de travail … »

Laisser un commentaire